Affinity Designer :
Logiciel de création massive

Article
Image de fond © Serif Europe. Artiste : Christian Weiss

La création numérique ne s’est jamais aussi bien portée. Une personne qui fait ses premiers pas dans le domaine de la création numérique a l’embarras du choix avec des grands noms comme Adobe Illustrator, Corel Painter, Clip Studio Paint ou Affinity Designer. Je ne vais pas vous dire lequel surpasse les autres car chacun d’entre eux possède ses propres atouts. Mais je vais plutôt vous expliquer pourquoi Affinity Designer est devenu incontournable dans mon processus de création.

Sommaire

Partagez l’article

Historique d’une entreprise créative

Le modèle Adobe

Logo de l'entreprise Adobe

Avant toute chose, un peu d’historique. Et il serait impossible de parler des diverses étapes de la création numérique sans évoquer Adobe.

Depuis les années 90, Adobe a été le leader des logiciels de création grâce à un éventail de produits qui couvrait un large ensemble créatif (Photoshop pour la retouche photo, Illustrator pour le dessin vectoriel, InDesign pour la création de document, After Effects pour la création de vidéos). L’entreprise proposait alors des licences individuelles avec un paiement unique pour chacun de ses logiciels.

Mais cette approche changea en 2012, lorsque Adobe prit la décision radicale de changer de modèle économique, passant d’un modèle de vente de licence produit à un modèle d’abonnement mensuel. Cela enragea un bon nombre de créatifs au passage mais la plupart d’entre eux n’avait d’autre choix que de suivre le mouvement.

L'essor de Serif Europe

Deux ans plus tard, Serif Europe, une entreprise de développement de logiciels qui avait principalement travaillé avec Windows, commercialisa le premier produit de sa future gamme : Affinity Designer. Ce nouveau logiciel proposait différents outils qui, comme Illustrator, permettait de créer à partir de formes vectorielle. Mais, à l’inverse du mastodonte Adobe, Serif se démarquait par son positionnement marketing : l’entreprise préférait rester sur « l’ancien modèle », c’est-à-dire une licence unique incluant les futures mises à jour, sans abonnement mensuel.

Logo de l'entreprise Serif Europe et son logiciel Affinity Designer

Ce nouvel outil de création fit une arrivée remarquable et, en quelques années, gagna diverses distinctions et récompenses telles que l’Apple Design Awards  ou le Windows Developer Awards.

Par la suite, Serif Europe continua sur sa lancée et développa les autres produits de la suite Affinity : un logiciel de retouches d’images performant, Affinity Photo, commercialisé en juillet 2015, et un logiciel de conception et mise en page, Affinity Publisher, commercialisé en juin 2019. Grâce à ces logiciels, l’entreprise était en mesure de proposer une alternative solide, abordable et sans abonnement aux logiciels phares d’Adobe.

Affinity designer : L’illustration vectorielle au bout des doigts

Des outils facilitant la création

Pendant des années,  Illustrator régna en maître sur le monde de la création vectorielle malgré l’arrivée de concurrents de très bonne qualité tels que Coreldraw et Inkscape. Il restait malgré tout LA référence de la création vectorielle grâce à sa simplicité d’utilisation, la diversité de ses outils, son design et, peut-être un peu, l’habitude des utilisateurs.

En arrivant sur le marché, Affinity Designer n’avait d’autre choix que de s’inspirer de ses concurrents et proposer ce qui se faisait de mieux en matière d’outil vectoriel. Il s’agissait d’offrir une expérience de création fluide et intuitive qui n’entrait pas en conflit avec les habitudes des utilisateurs d’autres logiciels. Cela s’est traduit par un éventail d’outils familiers et simples d’utilisation, et ce dès la première version du logiciel. On retrouvait donc :

  • Les formes prédéfinies : pour travailler rapidement et créer des formes complexes à partir de formes basiques, telles que le carré, le rectangle ou le cercle
  • La plume : pour tracer de belles courbes et créer librement
  • L’outil nœud : pour modifier les points/nœuds d’une courbe ou d’un objet
  • Le contour (ou trait) : pour faire ressortir le contour et donner l’impression d’illustration faite à la main
  • Le dégradé : pour appliquer une touche de couleurs.

Affinity Designer V2 : De nouveaux outils de création

Bien que 8 années séparent la V1 et la V2, cela a permis aux équipes de développement de se détacher des standards des autres logiciels et de créer leur propre feuille de route. Les utilisateurs ont eu la joie de découvrir des outils tels que l’outil angle, le crayon ou le pinceau vectoriel. Les améliorations ont été nombreuses mais je préfère m’attarder sur les outils les plus récents, ceux inclus dans la version 2 du logiciel (disponible depuis novembre 2022).

La déformation vectorielle

Grâce à la déformation vectorielle, vous pouvez déformer de manière non-destructive toute illustration et texte vectoriels. Le logiciel vous propose des paramètres prédéfinis mais vous pouvez aussi laisser libre cours à votre créativité.

Deux exemples de déformation vectorielle dans Affinity Designer
Déformations vectorielles sur objets (à gauche) et sur texte (à droite).

L'outil créateur de formes

Outil très demandé par la communauté, l’outil créateur de formes permet, comme son nom l’indique, de créer des formes complexes de manière plus intuitive. Vous pouvez ajouter, supprimer, entrecouper ou joindre des formes pour créer un logo ou tout autre design.

Espace de travail d'Affinity Designer pour expliquer comment utiliser l'outil créateur de formes
Gauche : formes de base / Droite : Résultat après utilisation du créateur de formes.

Le couteau

L’outil couteau vous permet de trancher, ciseler, découper ! En quelques mots : sculpter une forme et créer de manière plus intuitive. De plus, la possibilité de stabiliser le trait de découpe ajoute un niveau de précision très appréciable.

Image d'illustration pour expliquer l'utilisation de l'outil couteau dans Affinity Designer

L’importation DWG/DXF

Véritable avancée pour les cabinets d’architecture et les équipes de gestion de l’urbanisme, les fichiers provenant de logiciel de création 3D, tel AutoCAD, peuvent être importés et édités directement dans Affinity Designer.

Image d'illustration pour expliquer l'importation de fichiers 3D dans Affinity Designer

Cette liste non-exhaustive vous donne une idée des capacités d’Affinity Designer et démontre le sérieux et la qualité du travail des équipes de développement.

Vous savez maintenant pourquoi ce logiciel est devenu incontournable dans mon processus de création. La diversité de ses outils me permet de tester mes idées, créer des itérations et de finaliser mes projets. Si vous ajoutez à cela la peinture numérique depuis l’espace Pixel Persona, la création de pinceaux vectoriels et numériques, l’accès à des modules complémentaires (textures, pinceaux, etc) depuis l’interface et la transversalité avec les autres logiciels de la suite Affinity, nous avons là une excellente, si ce n’est la meilleure, alternative à Adobe.

Alors, quand est-ce que vous faites le grand saut ?

Sur le même sujet